par Maurice Mistre-Rimbaud,

auteur de  «Des Républicains diffamés pour l’exemple »

Le 9 août, Victor François André du 111ème RI :

« D'un seul coup nous sommes tous debout chacun boucla son sac et son fusil et nous fûmes tous rassemblés, le cœur content d'aller défendre notre pays la France »

Lagarde :

                                                           lagarde_eglisecpa1

Le 10-11 août, c’est l’attaque insensée de Lagarde. Le 3ème bataillon du 58ème RI d’Avignon, le 2ème bataillon du 40ème RI de Nîmes ainsi qu’un groupe du 19ème RAC sont anéantis. (247 tués au 58ème, 149 au 40ème et 66 au 19ème)   

Moncourt :

moncourt_1

Le 14 août, Moncourt est l’objectif des 111ème RI d’Antibes et 112ème RI de Toulon. A 19h, ceux-ci prennent le village malgré les mitrailleuses allemandes. (119 tués au 111ème et 34 au 112ème)

Bois du Haut de la Croix :

boishtcroix_2

Le 14 août, les 3ème RI de Digne/Hyères et 141ème RI de Marseille s’élancent à 14h pour prendre le bois du haut de la croix. Celui-ci s’avèrera inaccessible. (128 tués au 3ème et 25 au 141ème)

Dieuze :

casernedieuze_3

Caserne allemande de Dieuze occupée par les Français le 19 août.

Vergaville :

vergaville_4

Le 19 août, dès le lever du jour, les BCA, le 6ème de Nice en tête, attaquent vers Vergaville sous une pluie d’obus puis sous les rafales de mitrailleuses. Vergaville est pris.

Forêt de Bride :

carrefourforet_5

Le 19 août, au matin le 58ème RI d’Avignon occupe ce carrefour de la forêt de Bride-Koeking. Il est remplacé à 13h par le 40ème RI de Nîmes. A 18h, retour du 58ème RI décimé au nord de la forêt et à 20h45, le 173ème RI de Corse le supplée. (69 tués au 58ème)

Attaque sur Bidestroff :

derbides6

Le 19 août, c’est la montée des 111ème RI d’Antibes, 112ème de Toulon et 141ème de Marseille sur Bidestroff, sous un déluge d’obus et de balles.

Bidestroff :

bidestroff_7

Le 19 août, la 29ème DI à 19h prend Bidestroff. Dans la nuit et la matinée du 20 août, elle subit la contre-attaque allemande. C’est un carnage. (232 tués au 111ème, 372 au 112ème et 247 au 141ème)

Moulin de Bidestroff :

champdemarsbid_8

Le 20 août, la 29ème DI va reculer sous les coups des Allemands par le moulin de Bidestroff. Le 3ème RI de Digne/Hyères tente en vain une contre-attaque.

Forêt de Bride-Koeking :

foretbridek_9

Le 20 août, dans la forêt et au sud de celle-ci, les 40ème, 58ème et 173ème refluent devant l’ennemi qui l’a investie dans la nuit.

Bout du Gard :

boutdugard_10

Le 20 août, avancée maximale des 55ème RI d’Aix/Pont St Esprit et du 61ème RI d’Aix/Privas, au pied du bois de Monacker, en direction de Guebling. Ils reçoivent la contre-attaque allemande. (348 tués au 55ème et 261 au 61ème)

Gelucourt :

gelucourtmamg_11

Le 20 août, un des deux mamelons à l’entrée de Gelucourt où les 23ème et 27ème BCA se sacrifient dans l’après midi jusqu’au soir, pour permettre la retraite du 15ème corps. (131 tués au 23ème et 276 au 27ème BCA)

Toussaint Martelli, sergent major au 173ème RI conclut le 23 août : « Nous voilà de nouveau en France où les Allemands nous ont poursuivis. Néanmoins tout va toujours bien et la fatigue, on ne la craint plus. »

Maurice