11 novembre 2012

Poème : AU NOM DE LA MEMOIRE

De G. Matt de Ker AU NOM DE LA MEMOIRE   Ô toi qui aujourd'hui ne pensant qu'aux chansonsT'assois indifférent au pied des obélisquesEn exergue mettant les étranges moissonsQue subirent nos aînés porteurs ou non de brisques,Souviens-toi que ces gens furent nos amis, nos frèresEt plus souvent encore, bons maris et bons pères.   Des morts, ces monuments rappellent la mémoireA tous les citoyens du glorieux hexagoneAfin qu'ils se souviennent que leur brillante histoireEnglobera toujours le Rhin, Marne et l'Argonne, Paris,... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 20:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

02 août 2012

POEME : LA VOIX DES TOMBES

de Charles Albert POIRIERcaporal au 97e R.I.+ le 21/03/1917 à Coeuvres, Aisne   LA VOIX DES TOMBES Lorsque vous passerez après nous sur la routeOù nous avons peiné, où nous avons souffertSans avoir d'autre abri que la céleste voûte,Lorsque tous les démons rentreront en enfer,Lorsque la paix enfin renaîtra sur le monde, Vous chercherez en vain la trace de nos pas ?D'autres auront passé dans l'orage qui gronde ;Nous aurons disparu des choses d'ici-bas,Et nous aurons péri comme ont péri les autresDans la plaine de sang où... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 06:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 novembre 2011

POEME : A LA FRONTIERE

de Léon BOURRIERLa guerre 1914-1918 en rimes   A LA FRONTIERE On chantait ce soir-là non loin de la frontière :Jour de fête pour tous, donc un peu de répit ;Les hommes au repos ne portaient pas l'habitQu'ils endossent parfois pendant l'année entière. Longeant à pas feutrés la sente forestière,Des malfaiteurs émus par ce refrain subitRalentirent leurs pas qu'Eole interrompit,Et reprirent le chant de façon point altière. Ils venaient de comprendre et de s'apercevoirQu'ils avaient devant eux leurs frères du devoir ;Les deux... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 06:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 août 2011

Poème : Eli au senatour Gervais

de Jorgi NOGUIER (*)Recaliéu e BeluguetoImprimerie Bené 12, rue Pradier, Nîmes 15 juillet 1980   ELI (AU SENATOUR GERVAIS)  Au desparti pèr la batesto De-vers lou cèu levè la tèsto,Laissé l'araire e lou bichard,Sens espera fin de journado,Laissé la jouncho entemenado,Païsan se fagué soudard. E pèr apara la bandiero,Escalo mount, passa ribièro,Desempièi quau-saup quant de jour ;E desempiéi quant de nuechado,S'enfangant dedins li tranchado.Es aqui l'enfant dou Miejour. Es aqui que bèu au cibòri,De la misèri e de la... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 07:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 novembre 2010

POEME : A TITRE POSTHUME

Aujourd'hui, je vous invite à découvrir ce très émouvant poème A TITRE POSTHUME L'auteur en est Claude COUTHOUISpour les paroles et la musique(pour l'instant on n'entend pas la musique, mais je ne désespère pas) POUR VOIR LE DIAPORAMA - CLIQUER ICI contrairement à ce qui est écrit, il faut cliquer pour avancer. Le cercueil flambant... recouvert de drapeauxLe casque poussiéreux... son dernier chapeauDes fleurs encore jolies... attendant leur trépasLes mornes officieux... leur emboitant le pas. Le cortège... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 12:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 novembre 2010

POEME : Le jour des Morts

De Joseph DELORT (1894-1916)173e R.I.2 novembre 1915 LE JOUR DES MORTS Lugubrement la cloche tinte,C'est aujourd'hui le Jour des MortsLe vent jette sa longue plainteDans la campagne couleur d'or... Dans les cyprès du cimetièreLes moineaux gris, bien tristementJettent leurs cris, douce prière,De ceux qu'on croit indifférents. La vieille église, en sentinelle,Voit défiler les pèlerinsQui vont couronner d'immortellesles vieux crucifix de fer peint... La foule anxieuse et recueillieS'agenouille autour des tombeaux...Chacun... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 08:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mai 2010

Poème : LES LARMES DU DRAPEAU

A l'heure où tout est prétexte à blasphémer notre drapeau,l'emblème sublime pour lequel tant de nos héros sont tombés, écoutons cette magnifique complainte écrite par Philou, du groupe FTP, dit le Joyeux Rebelle *ce poème est très souvent et injustement attribuéau Lt-Col. Brault LES LARMES DU DRAPEAU J'ai longuement flotté sur les champs de bataille,Résistant bravement aux coups de la mitraille ;Maintes fois ma voilure épongea dans le ventLe sang des soldats morts, les pleurs des survivants.~°~Au sommet du pays je dressais mes... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 22:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
25 avril 2010

A Auguste ODDE, 3 septembre 1922

De Jean CASTRESix-Fours-Reynier, 3 septembre 1922 Ce poème fut lu publiquement au moment de l'inhumation du corps de Auguste Odde à Six-Fours, le 4 septembre 1922. Puis également le 11 novembre de la même année,lors de la cérémonie au Monument aux Morts,par Noël ODDE, son neveu, âgé alors de 7 ans. A AUGUSTE ODDE, Victime d'un Conseil de Guerre Le crime est accompli, la horde sanguinaireIvre de ses fureurs dans l'oeuvre mercenaire,A fait un de ses coups qui relève du rangQue la folie peut... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 16:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 février 2010

Poème : MORT POUR LA PATRIE

recherches de MoniqueB Poème du sergent du 173e RIJoseph Marius Antoine DELORT  (1894-1916)de Soubès (34)Ecrit à la Mémoire de son ami Jean Sirven du 141e R.I. MORT POUR LA PATRIE Il est tombé devant Verdun, un soir d'avril,Et dans la plaine fauve, où le Boche se terre,Son corps est étendu, qui frémissait naguère :Mais je gage qu'il tient encore son fusil ! ~°~ Il est mort ! mais son geste est toujours menaçant,Sur son visage pâle on ne lit pas la crainte ;On sent qu'il est tombé sans un cri, sans une... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 07:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 novembre 2009

POEME-CHANSON : U ritratu

U RITRATTU... LE PORTRAIT, magnifique poème de F. Vincenti, mis en chanson,qui raconte la triste histoire du soldat  Corse parti à la guerre en 1918,dans son bel uniforme bleu,  en promettant à sa femme, de revenir... Elle entend encore le bruit de son pas qui s'éloigne, alors qu'il lui dit " Marie, ne t'en fais pas !"....Mais il n'est jamais revenu... Il ne reste de lui qu'un enfant, une fille, qui n'a jamais connu son père... Et Marie, qui est devenue une vieille dame,regarde souvent le portrait sur le mur de celui qu'elle... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 23:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]