merci à José B. de nous avoir signalé ce bel hommage

patrouille de France

En une belle matinée du début juillet 2018, il est exactement  11h57,  lorsque les 8 alphajet de la Patrouille de France lâchent leurs fumées tricolores au-dessus de la Nécropole Nationale de Vergaville en Moselle, saluant ainsi la mémoire des 1 151 poilus qui y reposent, tués lors des combats des 19 et 20 août 1914.
Ils étaient pratiquement tous originaires du Midi de la France, venus avec le 15e corps participer à la bataille des Frontières.

vergaville-cimetiere-2 - Copie

Un hommage exceptionnel pour ces 1 151 poilus, suggéré par Emmanuelle Jourdan, officier de communication de la Patrouille de France, et accepté immédiatement par tous les pilotes sensibilisés  à la notion du "devoir de mémoire".
Il faut préciser que l'arrière-grand-père  d'Emmanuelle Jourdan est inhumé à Vergaville...

En effet, en août 1914,  le caporal Raoul Auguste Marie JOURDAN, né à Lamanon (BdR) le 16 octobe 1888, combattait aux environs de Vergaville, dans les rangs du 23e bataillon de chasseurs à pied, venu de Grasse (A-Mmes).
Blessé au ventre au cours des combats, soigné dans un hôpital de campagne allemand, il décède, malheureusement, le 27 août 1914.
Son nom est inscrit sur l'ossuaire n° 2, mort pour la France à 25 ans.

 

 

jourdan-R-Vergaville

 

POUR EN SAVOIR PLUS :
-Républicain Lorrain du 05 juillet 2018 (cliquer)

 

RL-05JUIL2018 -b<

photo Julien Mortreuil/EQPAA/armée de l'air

 

-Le Monument du 15e corps à Vergaville