01 novembre 2017

POEME : PRO PATRIA

Rita del NoiramSeptembre 1914Des accords sur le luth, 1920   PRO PATRIA C'est un fils du soleil, un enfant de Provence,Et sa taille bien prise comme un jeune aubépin,Oeil de jais, teint bronzé sous le béret alpin,Habile aux jeux d'amour, prompt à venger l'offense. Sur la Marne, choc rude ! Il faut garder l'avance,L'orchestre bavarois fait rage ce matin ;Dans l'ombre des taillis, au repli du chemin, La Mort s'embusque et rode en traitre connivence. Tel un éphèbe grec, au jour du Marathon,Le chasseur est tombé sous un obus... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 07:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]