11 octobre 2017

Mémoires de guerre d'Alfred BESSON-5- 289e R.I.

Edité par la famille BESSON à l'occasion du centenaire de la Grande Guerre, ce carnet ne peut pas être reproduit sans son autorisation ...suite et fin Attaque générale du 20 août. Le 20, à 5 heures du matin, notre préparation d’artillerie se déclenche d’un seul coup. Toutes les pièces donnent à la fois, je ne sais à quelle tempête, à quel bruit comparer ce tir d’artillerie, c’est inimaginable, indescriptible. Toute la terre tremble, une pluie d’éclats fait ressembler le sol à la surface de l’eau par temps d’orage de grêle ; cette... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 08:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 octobre 2017

Mémoires de guerre d'Alfred BESSON-4 - 289e RI

Edité par la famille BESSON à l'occasion du centenaire de la Grande Guerre, ce carnet ne peut pas être reproduit sans son autorisation  ...suite La nuit du 4 août. Sur notre droite, loin, du côté de Soissons, les Allemands se retiraient, il y eut tant de fusées éclairantes envoyées cette nuit-là autour de nous que l'on aurait pu lire le journal dans la tranchée. Pour savoir si devant nous aussi les Allemands se repliaient et dans ce cas pour ne pas perdre le contact avec eux on envoya de nombreuses patrouilles, mais « ils »... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 09:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 octobre 2017

Mémoires de guerre d'Alfred BESSON-3 - 289e R.I.

 Edité par la famille BESSON à l'occasion du centenaire de la Grande Guerre, ce carnet ne peut pas être reproduit sans son autorisation  Note du webmaster :Quittant le 111e RI, le bataillon d'Alfred Besson est versé au 289e RI, Il ne s'agit donc plus du 15e corps, mais ce récit d'un enfant de Provence étant très intéressant, nous avons décidé de le publier jusqu'à la dernère ligne. ----------------     Un bataillon de marche au Dépôt divisionnaire. Je ne sais plus si nous avons embarqué à Eclarons... [Lire la suite]
Posté par moniqueB à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]