De MoniqueB - ouvrage signalé par Michel BENOIT

Titre :    LE SILENCE DE SARRAIL
               

Auteur :  Paul COBLENTZ 

Editeur : LOUIS QUERELLE, 1930

--------

silenceSarrail

Extraits : Le 15e Corps... p. 92-93

"Je manquerais à la mémoire de Sarrail, si je ne rappelais pas ici un détail de ces journées du 6 au 12 septembre, qu'il n'évoquait pas sans une poignante émotion : l'arrivée dans la fournaise (entre l'Ornain et la Saulx) du 15e Corps venant soulager le 5e Corps particulièrement éprouvé.

-"Vous allez, me disait Sarrail quand il me contait l'affaire, me traiter de nationaliste du Midi... mais je ne puis dissimuler que les méridionaux qui composaient ce 15e Corps tant décrié m'ont fait connaître, en marge de toutes les autres anxiétés du moment, une fameuse émotion.
Ils arrivaient le 8 septembre d'un autre coin du front, avec une très mauvaise réputation : on les chargeait de tous les péchés d'Israël, à la suite d'incidents savamment "grossis".

...

Le général en chef écrivait en substance à Sarrail de "surveiller" cette unité, de l'engager sans hésitation dès son arrivée et de sévir sans faiblesse, si besoin était .
Je me rendis personnellement, ... sur le terrain pour juger "de visu" comment allaient se comporter ces mutins en herbe, ces tireurs au flanc, ces ... gens du Midi.
J'avais été trompé : quelques politiciens et des personnages de basse police avaient monté le coup à l' Etat-Major. Partout la discipline et l'entrain, partout de braves gens.

Le 11 septembre, le 15e Corps sous la direction de son vaillant chef le général Espinasse prenait de haute lutte Vassincourt, l'un des pivots de la bataille, après avoir laissé les 9 et 10 tant de braves dans la forêt des trois Fontaines".

...

"C'est dans tous les cas ces soldats du Midi qui, dans les jours qui suivirent, permirent au prix des pires sacrifices, le rétablissement un instant menacé, de la liaison avec la 4e armée. Ils emportaient de haute lutte avec un drapeau ennemi, des canons et des caissons du 18e corps de réserve allemand... les premiers trophées de la 3e armée.
Je ne sais pas comment aurait tourné la bataille da la Marne si ne n'avais pas eu le 15e Corps."

...

Vassincourt_drap_87e_all

VassincourtDrapeau_all