Ce texte est la propriété de son auteur-La reproduction n'est pas autorisée

Par MoniqueB

La valeur n'attend pas le nombre des années...
A l'âge de 14 ans déjà, ce jeune niçois d'origine Corse, décidé à venger son père, Hugues de PERETTI, Adjudant-Chef au 363e RI, mort pour la France à Sénones, le 31 octobre 1914, réussit à s'embarquer clandestinement avec un détachement d'Alpins et se retrouva à la frontière de l'Est. Après quelques jours, il fut ramené à Nice par les gendarmes.

Fortement désireux de s'engager, à l'âge de 16 ans, il écrit une lettre ouverte au Commandant de la sub-division de Nice pour expliquer sa motivation.

PETIT NICOIS  du 29 novembre 1917

Copie_de_Copie_de_PN28NOV1917_Peretti

Copie__2__de_Copie_de_PN28NOV1917_Peretti

Copie__3__de_Copie_de_PN28NOV1917_Peretti

Copie__2__de_PN28NOV1917_Peretti

Copie__4__de_PN28NOV1917_Peretti